La tunisie Medicale - 2009 ; Vol 87 ( n°08 ) : 553 - 554
[ Vu 6525 fois ]
Article

Traitement endovasculaire d’une hémobilie post opératoire

Le pseudo-anévrysme de l’artère hépatique avec hémobilie est une complication rare de la chirurgie hépato-biliaire. La prise en charge et le traitement de ces saignements post opératoires, qui était exclusivement chirurgical, a complètement changé ces dernières années avec l’amélioration des techniques de radiologie interventionnelle (1).
Le but de notre travail est de rapporter un nouveau cas d’hémobilie sur pseudo-anevrysme de l’artère hépatique traité par embolisation.

OBSERVATION


Il s’agit d’un homme de 70 ans qui a été admis pour traitement d’un cholangio-carcinome de la convergence biliaire non métastasé. Le patient a bénéficié d’une résection de la convergence biliaire avec anastomose bilio-digestive sur anse en Y et mise en place d’un drain biliaire au niveau du canal hépatique droit. Les suites opératoires étaient simples et le malade était mis sortant au 8ème jour post opératoire. Deux semaines après le malade est hospitalisé suite à un épisode d’extériorisation de sang rouge par le drain biliaire avec melæna à l’origine d’une chute tentionnelle à 7o/50 mm Hg, une tachycardie a 110 battements/minute, avec une hémoglobine à 7,4 mg/dl et une hématocrite à 22,9%. Une transfusion en urgence a permis une stabilisation de l’état du malade. Le scanner pratiqué a montré un hématome sous hépatique. Un drainage sous scanner à l’aide d’un drain 12 French, placé en sous hépatique, a été réalisé permettant de ramener dans l’immédiat 650 CC de sang noirâtre. Deux jours après, un  2ème épisode de saignement est survenu, avec extériorisation de sang rouge vif par le drain. Une artériographie hépatique par voie fémorale a été réalisée en urgence permettant la mise en évidence d’un pseudo-anevrysme de 1 cm siégeant au niveau de 

Figure 1 : Artériographie du tronc coeliaque montrant un pseudo anévrysme dont l’origine au niveau de la branche postérieure de l’artère hépatique droite est mieux visualisée par le cathétérisme sélectif.


la branche droite de l’artère hépatique (figures 1A, 1B).
Un cathétérisme sélectif de cette branche a été réalisé à l’aide de micro cathéter 3 F permettant la mise en place au sein de

Figure 2 :
Mise en place de micro coils au niveau de du pseudo anevrysme avec contrôle angiographique montrant que la branche portant le pseudo anévrysme reste perméable.



l’anévrysme de 2 microcoils en PLATINIUM ( fig 2A, 2B).Le contrôle angiographique a montré l’absence d’opacification de l’anévrysme et la conservation de la perméabilité de l’artère




(figures 2A,2B) Les suites étaient simples et le malade était mis sortant le 3ème jour, après ablation du drain sous hépatique. L’ablation du drain biliaire a été réalisée après confirmation de l’absence de récidive du saignement lors du contrôle effectué après 15 jours.

Références
  1. England R.E, Marsh P.J, Ashleig R, Martin D.F. Case report: Pseudoanevrysm of the cystic artery : a rare cause of hemobilia. Clin Radiol. 1998; 53(06):72- 5.
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2022
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement pronostic Chirurgie diagnostic Tunisie Maladie de crohn Cancer dépistage Cancer du sein Coelioscopie Immunohistochimie mammographie échographie tuberculose
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !