La tunisie Medicale - 2012 ; Vol 90 ( n°012 ) : 901 - 902
[ Vu 1291 fois ]
Article
Le kyste de la vésicule séminale est une entité rare rencontrée dans 0,005% de la population. La plupart des kystes des vésicules séminales sont congénitaux associés à des malformations de l’appareil urinaire à type de dysplasie rénale multi kystique et d’uretère ectopique. L’association fréquente entre dysplasie rénale et anomalies urogénitales s’explique par l’interdépendance embryonnaire entre l’ébauche du rein, des uretères et de l’appareil génital.

Observation

Il s’agit d’un nourrisson de sexe masculin âgé de 5 mois né à terme d’une grossesse bien suivie, aux antécédents d’un épisode d’infection urinaire à l’âge de 20 jours pour lequel il n’a pas été exploré. Il a été hospitalisé pour une fièvre mal tolérée associée à un syndrome inflammatoire biologique et à une hyperleucocytose à la numération formule sanguine. L’ECBU était en faveur d’une infection urinaire. Une échographie abdomino-pelvienne (figure 1) a été réalisée objectivant une masse kystique bien limitée à paroi propre inter vésico-rectale à contenu finement échogène associée à un aspect hyper échogène de la graisse et à de multiples adénopathies mésentériques. Par ailleurs, elle a mis en évidence un rein gauche dysplasique de petite taille. Le diagnostic de duplication digestive rectale a été d’abord évoqué sur les constatations échographiques. Un scanner abdomino-pelvien (figures 2a, b, c) a donc été réalisé montrant un rein gauche dysplasique diminué de taille avec un uretère homolatéral dilaté tortueux communiquant avec une formation globalement arrondie inter-vésico-rectale refoulant la vessie en avant, de densité liquidienne et à paroi discrètement rehaussée après injection de produit de contraste.

Figure 1 : Coupe échographique longitudinale : masse kystique bien limitée à paroi propre de siège inter vésico-rectal et à contenu finement échogène.



Au temps tardif, on a objectivé une petite quantité de produit de contraste au sein de cette masse confirmant sa communication avec les cavités excrétrices. L’enfant a eu une urétéronéphrectomie gauche emportant la masse kystique rétrovésicale. L’examen anatomopathologique a retrouvé un rein gauche dysplasique associé à un abouchement ectopique de l’uretère homolatéral au niveau d’un kyste abcédé de la vésicule séminale.

Figures 2: Examen tomodensitométrique abdomino-pelvien en coupes axiales après injection de produit de contraste iodé :
a : rein gauche de petite taille dysplasique
b : uretère dilaté communiquant avec une formation inter vésico-rectale de densité liquidienne à paroi discrètement rehaussée par le produit de contraste
c : temps tardif : passage du produit de contraste au sein de cette formation inter vésico-rectale




Conclusion

L’abouchement ectopique de l’uretère dans une vésicule séminale est une uropathie malformative rare mais à laquelle il faut penser devant une infection urinaire chez l’enfant.
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2014
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement Chirurgie diagnostic Maladie de crohn Tunisie pronostic dépistage Coelioscopie Cancer du sein Cancer Ostéoporose mammographie échographie tuberculose
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !