La tunisie Medicale - 2020 ; Vol 98 ( n°04 ) : 283-294
[ Vu 1023 fois ]
Résumé

Contexte: De nombreux patients atteints du COVID-19 ont des co-morbidités cardiovasculaires (CV) préexistantes ou développent une lésion cardiaque aiguë au cours de la maladie.
Objectifs: Etudier le risque d’infection au COVID-19 en présence de maladies CV préexistantes et décrire les nouvelles manifestations CV au cours du COVID-19.
Méthodes: Un «scoping review » a été réalisé via PubMed, pour synthétiser les résultats des recherches actuellement publiées sur ce sujet
Résultats: Les patients atteints des maladies cardiovasculaires étaient plus à risque de développer le COVID-19, surtout dans sa forme sévère. Ces patients étaient cinq à dix fois plus exposés au risque de décès. Les manifestations cardiaques, de novo, étaient dominées par les lésions myocardiques aigues, définies par une élévation significative des troponines cardiaques. Celles-ci se produisaient chez 7 à 17% des patients hospitalisés. La présence d’une nouvelle lésion cardiaque chez les patients atteints du COVID-19, était constamment associée à un mauvais pronostic.
Conclusion : Étant donné l'énorme enjeu cardiovasculaire posé par la pandémie COVID-19 et l’impact pronostique des lésions cardiaques, des recherches supplémentaires de haut niveau de preuve seront nécessaires.

Mots Clés
Article
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2020
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement Chirurgie pronostic diagnostic Tunisie Maladie de crohn Cancer du sein dépistage Cancer Coelioscopie Immunohistochimie échographie prévention Ostéoporose
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !