La tunisie Medicale - 2020 ; Vol 98 ( n°08 ) : 619-624
[ Vu 437 fois ]
Résumé

Résumé
La pandémie Covid-19 a eu un impact psychosocial important sur la santé mentale de l’enfant et de l’adolescent, à fortiori quand il s’agit d’enfants ayant déjà des troubles mentaux. En période de confinement, les structures de soins étaient soumises à une restriction importante de leurs activités. Pour faire face à cette restriction, le service de pédopsychiatrie de l’Hôpital Mongi Slim de Tunis a mis en place un suivi téléphonique pour les patients déjà connus et jugés à risque. Ce suivi a concerné 166 cas, la majorité des patients étaient atteints de troubles neuro-développementaux, suivispar les troubles dépressifs et les troubles de l’adaptation.Un tiers des patients avaitprésenté une aggravation de la symptomatologie en période de confinement et un tiers avait rapporté une amélioration clinique. Durant ce suivi, des recommandations ont été prodiguées aux parents afin de limiter l’impact négatif du confinement.


En période d’épidémie, maintenir le suivi des patients atteints de troubles mentaux par télémédecine est un défi majeur afin de prévenir les répercussions de cette pandémie à long terme.

Mots Clés
Article
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2020
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement Chirurgie pronostic diagnostic Tunisie Maladie de crohn dépistage Cancer Cancer du sein Coelioscopie Immunohistochimie mammographie échographie tuberculose
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !