La tunisie Medicale - 2009 ; Vol 87 ( n°06 ) : 408-409
[ Vu 11043 fois ]
Article

Association de Kyste bronchogénique à la tuberculose pulmonaire

Les kystes bronchogéniques sont des malformations congénitales à type de dysembryomes homoplastiques, réalisant des cavités tapissées d’un épithélium bronchique et contenant de l’air et/ou un matériel mucoïde. Leur localisation peut être médiastinale (30 à 40 % des cas) ou intrapulmonaire (60 à 70 % des cas) (1). L’infection constitue l’une des complications les plus fréquentes de ces kystes. Celle-ci peut être secondaire à des germes banaux, l’association à une tuberculose pulmonaire est exceptionnelle.

OBSERVATION


Mademoiselle HT âgée de 12 ans était hospitalisée dans notre service pour une symptomatologie faite de toux, hémoptysie de faible abondance et douleurs thoraciques évoluant depuis une quinzaine de jours. Dans ses antécédents, nous avons noté, une toux avec une bronchorrhée depuis l’âge de 5 ans avec un épisode d’hémoptysie de faible abondance non exploré à l’âge de 10 ans. L’examen clinique à l’admission était sans particularités. La recherche de bacille acido-alcoolo-résistant dans les crachats était négative.
La radiographie du thorax avait mis en évidence une opacité homogène arrondie de 3cm de grand axe à contours nets se projetant au niveau du tiers supérieur du champs pulmonaire gauche (Fig1). L’aspect tomodensitométrique était celui d’une masse liquidienne, proximale bien limitée de contours polylobés, du segment apicodorsal du culmen, hypodense non rehaussée après injection intraveineuse de produit de contraste (Fig 2 et 3). Devant cet aspect scannographique,  l’intervention chirurgicale a été indiquée et une lobectomie supérieure gauche lui a été pratiquée.


Figure 1 : Radiographie thoracique de face : Opacité arrondie de 3cm de grand axe à contours nets se projetant au niveau du tiers supérieur du poumon gauche.

Figure 2 : TDM thoracique (fenêtre parenchymateuse) : Masse liquidienne hypodense proximale bien limitée de contours polylobés du segment apico-dorsal du culmen.

Figure 3 : TDM thoracique (fenêtre médiastinale) : Masse liquidienne proximale bien limitée de contours polylobés non rehaussée après injection de produit de contraste et siégeant au niveau du segment apico-dorsal du culmen.

conclu à un kyste bronchogénique associé à une tuberculose pulmonaire caséo-folliculaire. Les suites opératoires étaient simples et un traitement antituberculeux quotidien triple (Isoniazide 200mg/jour, Rifampicine300mg/jour et Pyrazinamide 1000 mg/jour) a été instauré vu que les lésions avaient été emportées par la pièce opératoire. Après 2 mois de trithérapie et 4 mois de bithérapie on avait noté une bonne évolution clinique.

CONCLUSION


Les kystes bronchogéniques sont des malformations congénitales rares, pouvant rester longtemps asymptomatiques. Leur principale complication est l’infection, les faisant le plus souvent découvrir. La colonisation du kyste par le Bacille de Koch est une complication exceptionnelle pouvant bien évolué quant elle est pris en charge précocement.

Références
  1. Le Guen Y, Hureau J, Gaynaloux F, Racineux JL. Traitement d’un kyste bronchogénique compressif par ponction sous tomodensitométrie. Rev.Mal Resp 2005; 2:481-4.
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2020
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement pronostic Chirurgie diagnostic Tunisie Maladie de crohn dépistage Cancer Cancer du sein Coelioscopie Immunohistochimie Mortalité échographie tuberculose
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !